review

Spoons : délicieusement régressif !

© Saskia Vanderstichele
| Chez Spoons, tout se déguste à la cuillère.
Onze score

Une nouvelle enseigne uccloise mise sur la fraîcheur et la décontraction dans un quartier bardé de certitudes. Heureusement pour Spoons : la fortune sourit aux audacieux.

C'est un vent révolutionnaire que Spoons fait souffler aux confins d'Uccle. Que l'on juge plutôt : le convive qui s'installe ici n'a devant lui qu'une simple cuillère pour mener à bien son repas. C'est malin car du coup, exit les impitoyables ustensiles de prédation que sont la fourchette et le couteau. Cela n'a l'air de rien mais ce n'est rien de moins qu'un nouveau credo alimentaire qui est défendu, un manifeste qui ramène du côté de l'enfance en misant sur la simplicité et la décontraction. En toute logique, le reste de la proposition se plie aux contours de ce choix initial, qu'il s'agisse du service – jolis bols en céramique, assiettes à rebords hauts – ou de la carte ciselée se partageant en féculents (quinoa, boulgour, lentilles, riz et pommes de terre) et accompagnements (poulet, boulettes, scampis, merguez, halloumi et tofu).

On peut venir ici pour petit-déjeuner (œufs variés, toast, yaourt granola…), pour goûter (tartes, cakes et autres pâtisseries), pour grignoter à l'heure de l'apéro (houmous, tapenade, pois chiche grillés, naan…) mais c'est l'heure du midi qui a retenu nos faveurs. En phase avec des aspirations végétariennes, on s'est embarqué pour un doublé séduisant, soit un "catchy quinoa" (14,90 euros) assorti de tofu mariné (5 euros). Mention pour le quinoa qui panache concombre, courgette jaune, roquette, tomate, noisettes bien croquantes, ciboulette, tomates cerise et olives noires.

Toute en fraîcheur, la composition réjouit. Cela dit, c'est surtout le tofu qui retient l'attention. Souvent insipide, la pâte en question retrouve ici toutes ses couleurs grâce à une marinade à base de sauce soja, de miel et de thym. Le résultat est hyper gourmand. En dessert, le brookie (4,80 euros), à la fois tendre, croquant et bien chocolaté, tient ses promesses.

Tout cela est d'autant plus agréable que le lieu a été aménagé avec beaucoup de goût, à l'instar de la très belle table d'hôtes qui intègre le bar. Aux murs et au plafond, des tonalités apaisées bercent le convive. Sans oublier, un coin boutique – où l'on peut acheter entre autres les sauces piquantes Rascal – ainsi qu'une somptueuse terrasse à découvrir à l'arrière de la cantine. Seul regret ? Que la sélection des vins ne soit pas aussi naturelle et éclairée que celle des bières – Triple Lupulus (4,30 euros), Noir d'Ottignies (4,20 euros) et Saison Dupont (3,50 euros).

SPOONS
chaussée de Waterloosesteenweg 1480, Ukkel/Uccle, 02-534.49.73, www.eatspoons.be
7/7, 9 > 17.00

Meer nieuws uit Brussel

Bruxelles dans votre boîte mail?