review

The invisible life : mélodrama tropical

Onze score

La sortie en salles de The Invisible Life of Eurídice Gusmão de Karim Aïnouz est un cadeau de Noël pour les amateurs de mélodrame stylisé haut en couleur, avec, à la clé, une critique du patriarcat.

Vous souvenez-vous de la couverture de BRUZZ au début de l'été consacrée à Douglas Sirk, le réalisateur qui a discrédité le rêve américain dans les années cinquante avec des mélodrames aussi élégants que subversifs ? Le Brésil compte un de ses disciples qui remportait cette année à Cannes le premier prix de la section parallèle Un Certain Regard. Karim Aïnouz a peiné à s'affirmer après Madame Satã (2002), un portrait de João Francisco dos Santos, délinquant, cuisinier et travesti, mais revient maintenant sous les projecteurs avec The Invisible Life of Eurídice Gusmão, une adaptation d'un roman de Martha Batalha.

À cause de manipulations grossières de leur père misogyne, deux sœurs au Brésil dans les années cinquante se retrouvent à vivre complètement séparées l'une de l'autre. Guida pense que sa sœur donne des concerts de piano à Vienne et dans les environs pour les amateurs de Chopin et de Liszt. En réalité, Eurídice est piégée dans un mariage malheureux avec un mufle choisi par son père. Eurídice, de son côté, ne sait pas que Guida a été reniée par son père après être revenue enceinte d'une aventure avec un marin grec.

Ne croyez pas que nous vous dévoilons toute l'histoire. L'intrigue est riche en contretemps, en tragédies et en épreuves qui font obstacle au bonheur des deux sœurs et qui peuvent être largement attribués au patriarcat. De grands destins potentiels étouffés dans l'invisibilité. La représentation quelque peu simpliste et plutôt unilatérale de l'oppression patriarcale est le talon d'Achille de ce long mélodrame flamboyant. La photographie somptueuse et colorée, et les émotions fortes ne nous invitent pas à la réflexion critique, mais à se laisser porter. N'importe où pourvu que ce soit ailleurs.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Oproep: Lees of reageer je wel eens op online comments, op nieuwssites of social media? Wil jij bijdragen aan een constructief online debat? Doe dan nu mee met het RHETORiC-onderzoek en ontvang een waardebon. Meer info en inschrijven.

Lees meer over

Bruxelles dans votre boîte mail?