review

'Suprêmes' : retour à l'âge d'or du rap français

Dans les années nonante, la France est devenue, étonnamment, l'une des plus importantes nations du rap, après les États-Unis inégalables en la matière. Des groupes comme IAM, Assassin et Suprême NTM ont exprimé la colère et la frustration des jeunes de banlieue diabolisés, dans un hip-hop endiablé, aiguisé et rebelle.

Les pouvoirs publics et le grand public se sont cabrés, mais un grand nombre de jeunes les ont adoptés. Audrey Estrougo a voulu faire un film énergique sur la genèse de Suprême NTM et le travail pionnier de Kool Shen et JoeyStarr, qui ne se résume pas à un biopic lisse.

SUPRÊMES
FR, dir. : Audrey Estrougo, act : Théo Christine, Sandor Funtek, JoeyStarr

Meer nieuws uit Brussel

Bruxelles dans votre boîte mail?