Elzo Durt: le manuel hardcore de survie au confinement

© Ivan Put

Confiné mais jamais en manque d'idées, Elzo Durt multiplie les activités. Connu pour ses collages, ses pochettes de vinyles, des visuels un peu flash ou complètement trash, le graphiste bruxellois inaugure à présent une nouvelle maison de disques. Coincé chez lui, l'artiste nous confie également ses meilleurs plans pour vaincre le virus et tuer l'ennui.

Incapable de tenir en place dans son appartement, Elzo Durt farfouille dans son incroyable discothèque. En mouvement entre ses vinyles et sa platine, le célèbre graphiste bruxellois se réjouit déjà de pouvoir sortir les disques de ses rêves sous l’enseigne Drink and Drive, le nouveau label qu’il vient de fonder aux côtés de son ami Valentino Sacchi.

a maison de disques en question se profile comme un pied-à-terre pour tous les punks dans l’âme. Structure dédiée au rock garage, Drink and Drive n’est pas du genre à respecter les limitations à 30 km/h. Plutôt transgressifs et dangereusement abrasifs, les disques signés sur la nouvelle écurie d’Elzo Durt brûlent volontiers la chandelle par les deux bouts. « Ce qui me plaît dans les activités d’un label ? C’est de rencontrer les artistes et mettre mon expérience de graphiste à leur disposition. »

Rentre-dedans
Le micro-label imaginé par Elzo Durt fonctionne à la manière d’une petite épicerie. « L’idée, c’est de presser des vinyles en quantité limitée, pas de s’orienter vers une distribution de masse. La ligne de conduite de Drink and Drive est limpide : publier des disques en phase avec nos goûts musicaux. » Pour ça, la première sortie est une véritable pièce à conviction. L’album du groupe belge Ero Guro carbure en effet à la distorsion et avec un max de sueur sur le front. « La prochaine sortie est déjà programmée. Ce sera un vinyle de Priors, un groupe punk originaire de Montréal. »

1736 Cabin Fever Elzo Durt Psychic Void Skeleton Paradise Vinyle choix Elzo Durt Pochette disque
'Skeleton Paradise', un disque enregistré par Psychic Void, un groupe canadien originaire de l’Ontario

Comme le dit l’adage : le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre. Aussi, quand il s’agit de conseiller de la musique à écouter en cette période chamboulée, Elzo Durt rancarde instantanément un disque qu’il aurait aimé signer sur son propre label. « C’est la bande-son de mon confinement : Skeleton Paradise, un disque enregistré par Psychic Void, un groupe canadien originaire de l’Ontario. C’est du rock garage, hyper rentre-dedans.

Quand je travaille, j’écoute de la musique sur la plateforme Bandcamp. C’est comme ça que j’ai découvert ce disque fabuleux. Même la pochette – ce qui est important pour moi – est hyper stylée. Récemment, j’ai aussi découvert Music For Parties, le premier album de Silicon Teens, un groupe éphémère imaginé en 1980 par Daniel Miller, le fondateur du label Mute Records (Depeche Mode, Nick Cave and the Bad Seeds, M83). C’est cool et très synthétique. Ça ressemble un peu à du Telex. Et puis, il faut écouter le premier album de Sweeping Promises qui est sorti en 2020. C’est un pur condensé post-punk, à ranger entre Blondie et Gang of Four. »

1736 Cabin Fever Elzo Durt La derniere rose de l ete Lucas Harari BD choix Elzo Durt couverture
'La dernière Rose de l’Été' est une BD signée Lucas Harari (2020)

Au rayon BD, les goûts d’Elzo Durt mènent à La dernière Rose de l’Été, un ouvrage signé Lucas Harari et publié en 2020. « C’est splendide. Les dessins me rappellent le travail de Ted Benoit. Cette bande dessinée est un petit chef-d’œuvre graphique. Au-delà de son esthétique, le récit tourne autour d’une intrigue policière avec des fausses pistes et de nombreux rebondissements. C’est vraiment prenant. J’ai acheté cette BD chez Brüsel, une excellente adresse du centre-ville.

Sinon, une de mes grandes sources d’inspirations pour le boulot, c’est Les Dossiers noirs de l’Histoire (2005), un livre de collages réalisé par Fredox, le graphiste attitré de Jean-Paul Gaultier. C’est assez trash, un peu freak, mais complètement fascinant. C’est aussi un bouquin très difficile à trouver. Pour passer un bon moment, je conseille également de parcourir l’œuvre du dessinateur et scénariste Philippe Druillet. Je suis fan. Le mieux est peut-être de commencer par une belle anthologie comme celle sortie aux éditions MEL. »

La bande-annonce de 'Ex Drummer'. Un film du réalisateur belge Koen Mortier, sorti en 2007.

Même si la période de confinement se prête plutôt bien au binge-watching, Elzo Durt n’est pas très séries. « Quand j’allume ma télé, c’est pour regarder tout et n’importe quoi, avec une préférence pour les trucs débiles... En revanche, je nourris une véritable passion pour le cinéma belge. Ex Drummer de Koen Mortier, par exemple, est mon film favori.

J’y reviens très souvent. J’adore les personnages inspirés par le roman de Herman Brusselmans, l’esthétisme ultra rock’n’roll et la bande-son jouée par le groupe Millionaire. Si les gens sont bloqués chez eux, je leur recommande chaudement de voir ou de revoir Ex Drummer. » Voilà donc de quoi oublier le confinement et passer du bon temps.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

 

Lees meer over

Bruxelles dans votre boîte mail?