review

Under the tree

Under The Tree
Onze score

Les voisins font-ils trop de bruit en faisant l’amour ? La voisine se cache-t-elle derrière la disparition de votre chat ? Le voisin exige-t-il de vous que vous abattiez l’arbre qui couvre d’ombre la moitié de son jardin ? Regardez donc cette parabole islandaise avant de commencer votre querelle de voisinage.

Elle recense tout ce qu’il ne faut surtout pas faire et démontre la situation épouvantable sur laquelle peut déboucher l’application du précepte de l’Ancien Testament « œil pour œil, dent pour dent ». Un jeune papa un peu mou se fait virer de chez lui lorsque sa femme le trouve en train de mater un film porno réalisé avec son ex. Se mettre à l’épier n’est sans doute pas le meilleur plan. Ses parents se comportent de manière encore plus stupide, rongés qu’ils sont par le chagrin causé par la disparition de son frère et un mariage sans étincelle.

Le conflit avec leurs voisins (à cause d’un arbre qui fait trop d’ombre) dégénère tragiquement. Au début, le film flirte avec la moquerie, se régalant du don qu’a l’être humain de se mettre dans le pétrin. À la fin, la rage l’emporte sur le comique mais sans que l’humour noir et l’absurde ne soient complètement sacrifiés. Peut-être pas le dramery du siècle, mais tout de même réussi et très bien interprété.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over

Nieuws uit Brussel in je mailbox?