L'Espagne demande un mandat d'arrêt européen contre Carles Puigdemont

© (R.V.)

Le parquet espagnol a demandé un mandat d'arrêt européen contre le ministre-président destitué, Carles Puigdemont, et quatre membres de son gouvernement. Ils devaient se rendre au tribunal national de Madrid (Audiencia Nacional), jeudi. Carles Puigdemont se trouve, cependant, sur notre territoire. Le parquet fédéral belge déclare n'avoir toujours reçu aucune demande.

Le meneur catalan et quatre membres de son gouvernement sont poursuivis en Espagne pour rébellion, utilisation frauduleuse de l'argent des autorités et provocation. Il encourt une peine pouvant aller jusque 30 ans. Sur les 14 membres du gouvernement qui devaient se présenter au tribunal jeudi, cinq personnes manquaient à l'appel.

Pour quatre membres du gouvernement destitué qui devaient se présenté au tribunal, le parquet a demandé une peine d'emprisonnement. Le parquet demande la libération d'un neuvième ministre qui a démissionné du gouvernement juste avant la déclaration d'indépendance, Santi Vila. Il doit, cependant, une somme colossale.

Pour le moment, Carles Puigdemont et quatre autres membres du gouvernement résident toujours sur le territoire belge.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over
Lees ook

Kabinetsmedewerkers moeten mandaten aangeven

politiek 1518090223