Molenbeek reçoit 100 000 euros pour un nouveau projet pilote de déradicalisation

© Bart Dewaele

La commune de Molenbeek-Saint-Jean reçoit 100 000 euros de soutien des Affaires Intérieures, pour un projet pilote de déradicalisation.  Le contenu est encore en cours de traitement. Plus d'informations suivront fin septembre.

 

Il s'agit d'un projet test contre la radicalisation. Selon La Dernière Heure et La Capitale, le projet sera exécuté par des agents de terrains en contact avec des jeunes radicalisés. Le but est d'identifier les jeunes qui ne veulent plus rester dans des groupes radicaux et de les soutenir.

Ni le cabinet du ministre des Affaires Étrangère Jan Jambon (N-VA), ni la bourgmestre molenbeekoise Françoise Schepmans (MR) n'a souhaité donner des détails, vu que les négociations courent toujours. 

Il y aura une collaboration avec une organisation existante sur le terrain, mais celle-ci n'est pas encore connue. Fin septembre, il y aura plus de communication quant au projet.

La commune d'Anderlecht, aussi touchée par le plan canal contre la radicalisation, voudrait également bénéficier du soutien des Affaires Intérieures. L'échevin anderlechtois pour la Prévention Moustapha Akouz (PS): "C'est un beau projet et nous sommes heureux pour Molenbeek, mais le problème de radicalisation ne s'arrête pas à la frontière de la commune. Nous pourrions également utiliser un budget complémentaire pour la bonne cause."

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over
Lees ook

Elf gemeenten eisen vliegwet via rechtbank

politiek 1518589828
Lees ook