La boucherie Dierendonck bientôt au centre-ville

© Facebook (Dierendonck)

Jeudi prochain, c'est l'ouverture de la nouvelle boucherie de Dierendonck, rue Sainte-Catherine. "Nous voulons être une vrai boucherie artisanale à l'ancienne, avec une offre limitée mais très qualitative", nous racontre Hendrik Dierendonck.

Bonne nouvelle après la fermeture des boucheries Ghysels et Jack O'Shea. Bientôt "l'Atelier Dierendonck" ouvrira ses portes au numéro 24 de la rue Sainte-Catherine.

"Nous parlons d'atelier car les gens pourront voir ce qui se passe à l'arrière", explique Hendrik Dierendonck. "Nous coupons tout nous mêmes, et faisons entre autres notre propre charcuterie."

Pendant le premier mois, Hendrik sera présent à la boucherie chaque jour. Ensuite, son équipe, en formation depuis trois mois au magasin principal à Coxyde, prendra le relais. Dierendonck va ensuite se concentrer sur les boucheries de Coxyde et de Nieuport et sur les livraisons de viande aux restaurants étoilés.

Mais Bruxelles n'est pas une filiale comme les autres pour lui. "Avant, je venais avec mes parents à Bruxelles pour voir les boucheries. La rue Sainte-Catherine était réputée pour cela. Y ouvrir une ancienne boucherie traditionnelle est un rêve qui se réalise pour moi."

Quatre maisons plus loin, le restaurant de Jack O-Shea est à reprendre. Nous y avons pensé, mais avons décidé de nous concentrer sur notre core business. Mais qui sait, un jour..."

Le magasin ouvrira ses portes le jeudi 19 janvier à partir de 9h30.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

 

Lees meer over
Lees ook