Cinq photographes regardent l'autre chez Contretype

L’altérité est une identité en creux qui nous questionne sur ce qui nous constitue en propre. Dans cette expo, cinq artistes essaient d’appréhender l’autre.

Antonio Jiménez Saiz compose une fable sur la perte de la mémoire avec ses images presque abstraites. Lionel Jusseret rassemble des portraits d’enfants autistes comme on entreprend un voyage onirique.

Fanny Le Guellec a posé son regard sur les résidents du centre d’hébergement La Bastide. Michel Loriaux observe ceux qui sont déclarés inaptes à la vie en société prendre possession de leur espace vital. Sabine Meier réalise des autoportraits comme une adresse à l'autre, celui qui voit.

Altérités, 5/6>1/9, Contretype

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook

Nieuws en cultuur uit Brussel in je mailbox?