review

Café: Contrebande

© Saskia Vanderst
Onze score

Un petit bar à bières sans prétention qui cache une perle de patio où savourer la mousse… tel est le pitch charmant de Contrebande.

Il faut du courage aujourd'hui pour ouvrir un bar à bières. Partout la concurrence fait rage. Et pas des moindres, on parle de mastodontes - Brasserie 28, BrewDog, Moeder Lambic… - desquels le malt et le houblon s'écoulent à flots par le biais de dizaines de pompes. C'est dire si ce Contrebande a du cran : cette adresse se contente d'un modeste équipement ne pouvant faire place qu'à deux verres on tap à la fois – notamment La Lanterne (3,50€), un jus qui porte la patte d'une nanobrasserie d'Ixelles, L'Ermitage.

Décevant ? Un peu… Heureusement l'endroit se rattrape grâce à une sélection éclairée disponible à la bouteille : Noisy Pale Ale de chez No Science, Lupulus en provenance de la Brasserie Les Trois Fourquets, ou encore l'excellente Saison Cazeau. Dans la foulée, impossible de ne pas mentionner deux perles trop peu connues à Bruxelles : la Rebel Local (4,30€), une English IPA old school avec une amertume prononcée signée par la Brasserie 't Verzet à Anzegem, ainsi qu'Embrasse (6€), un ovni entre le stout et la bière trappiste que l'on doit à l'un des meilleurs producteurs en Belgique, De Dochter van de Korenaar.

Pas amateur de bière ? Houston, we've got a problem. Il y a bien quelques vins naturels glanés chez Titulus, deux whiskies – Wild Weasel et Goldlys -, un cocktail maison, quelques jus frais et bios, du Fritz-Kola… et c'est à peu près tout. Pour se consoler, on savourera le décor assez bien tapé, avec ses murs de briques et son comptoir boisé façon claire-voie, mais surtout un délicieux petit patio en carré agréablement végétalisé et illuminé de lampions. Une cuisine saine et sur le pouce est proposée. Boostée aux bonnes idées – œuf cocotte au poireau et au Herve (6€), cuisse de poulet basse température et mayonnaise au stout (14€) -, la carte change chaque jour.

7/7: 11.30 > 01.00

02 512 24 66
Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over
BRUZZ Magazine
deze week
  • Drie politicologen over de kiescampagne
  • Iedereen bio: grote biowinkels veroveren het gewest
  • Europeaan, Brusselaar en kandidaat: 'Ik wil hier blijven wonen'
  • Hier vind je BRUZZ in de stad
  • Archief
deze week
  • Meteor Musik: soundtrack voor de kosmos
  • Brussels Jazz Weekend: the perfect coalition
  • Big Thief: amis d'une autre galaxie
  • BRUZZ in the city
  • Archief
Neem een abonnement