Semer les graines du changement au Festival des Libertés

Au lendemain des élections, le Festival des Libertés tient à rappeler quelques valeurs fondamentales qui résident au cœur de la programmation.

Électro (Fakear), pop (Girls in Hawaïï), chanson (Brigitte) ou reggae (Groundation) côtoient ici les fines fleurs du rap bruxellois. L’impeccable Blu Samu est d’ailleurs au rendez-vous, tout comme Le 77 et les impayables Caballero & JeanJass.

Si la musique occupe une place centrale, l’ADN de l’événement se matérialise aussi à travers des expos, du théâtre, des expériences citoyennes et de nombreux débats. Pendant dix jours, le public est ainsi invité à se rassembler pour discuter et semer les graines du changement.

Au rayon cinéma, le festival chapeaute une compétition internationale du documentaire. Articulée autour de la thématique du pouvoir, la sélection dépeint une réalité qui dépasse de loin la fiction. De quoi voir le monde sous un nouveau jour.

FESTIVAL DES LIBERTÉS 18 > 27/10, Théâtre National

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Nieuws uit Brussel in je mailbox?