La pratique de l’art dans une école qui aime le risque

Ça fait plus d’une vingtaine d’années que l’artiste Juan d’Oultremont donne cours à l’Erg. Même dans les écoles de recherche graphique les plus cotées, certaines choses ont une fin.

Jamais à court d’idées, le bonhomme a enfilé sa salopette de bucheron pour épousseter et étiqueter les plus beaux rondins produits par cinquante de ses étudiants et collègues entre 1999 et 2019.

Il ne faut pas y chercher une exposition d’adieu ou une tentative de prosélytisme sylvestre. C’est simplement une occasion de rassembler des œuvres qui disent quelque chose de la pratique de l’art dans une école qui aime le risque.

Ne pas déplacer ce rondin, c’est un travail > 17/5, Erg Galerie

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook

Nieuws uit Brussel in je mailbox?