L'ISELP questionne notre relation au végétal

1634 xpo a forest various-artists

La vie des plantes est bien plus complexe qu’on ne l’a longtemps supposé. Face au défi climatique, le monde végétal se transforme et résiste. Une dizaine d’artistes ont investi l’ISELP pour questionner, à travers leurs œuvres, notre relation au végétal.

Quelle place les arbres, plantes, mousses et lichens prennent-ils dans nos vies, dans la ville? Installations, photos, dessins, gravures ou vidéos prennent le vert. À leur rythme, ils mesurent le temps et la lumière et interrogent le paysage. Ils arrosent les plantes qui nous poussent dans la tête et dressent le portrait des végétaux par leurs racines. La forêt est intérieure.

A Forest > 15/12, ISELP

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Nieuws uit Brussel in je mailbox?