Sébastien Bonin: entre figuration et abstraction

La peinture de Sébastien Bonin est une affaire de tension et d’alternance. Entre figuration et abstraction ou entre le jour et la nuit, comme l’indique le titre de l’exposition.

Plus fondamentalement, ce qui intéresse l’artiste, c’est la tension entre la création et la référence, entre le geste et la couleur posés sur la toile et l’image, consciente ou non, qui pourrait les inspirer.

Jouant sur la focale du regard, Bonin juxtapose les volutes blanches qui tourbillonnent sur la surface de ses toiles grand format et de petits fragments de paysages inspirés de la peinture impressionniste qui apparaissent dans une fenêtre au format carte postale.

Sébastien Bonin : Nycthéméral > 23/2, Michel Rein

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook

Nieuws en cultuur uit Brussel in je mailbox?