review

'Yesterday': redécouvrez les perles des Beatles

Onze score

Suite à un accident de la route, un piètre auteur-compositeur-interprète de Suffolk se retrouve soudainement le seul au monde à se souvenir des chansons des Beatles. Ainsi, il peut jouer Yesterday, Penny Lane et Here Comes The Sun et faire croire que ce sont ses chansons.

Avec l’aide d’un Ed Sheeran jaloux (Ed Sheeran), Jack (Himesh Patel) fait sensation dans l’industrie de la musique, mais la renommée et le succès l’éloignent de son ancienne prof-roadie-manager (Lily James). On ne vous en voudra pas de critiquer ce film du réalisateur Danny Boyle (Trainspotting, Slumdog Millionaire) et du scénariste Richard Curtis (Notting Hill, Love Actually).

Le pitch farfelu n’est pas assez exploité et on finit par retomber dans une de ces histoires d’amour à l’eau de rose de Curtis sur de jeunes hommes tremblants, aveugles au bonheur qui se trouve juste devant leurs yeux. Mais ne râlons pas trop tout de même car c’est l’été et les films réconfortants sont trop souvent critiqués.

C’est l’occasion d’écouter avec une attention renouvelée les perles des Beatles et c’est assez comique qu’Ed Sheeran conseille à Jack de changer Hey Jude en Hey Dude.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Nieuws uit Brussel in je mailbox?