Le Café Bravo devient un restaurant américano-japonais

© Facebook Frédéric Nicolay.

Dans le bâtiment de la rue d'Alost qui abritait le Café Bravo cet été, il y aura bientôt un nouveau restaurant américano-japonais. Sous la direction du chef Yannick van Aeken du restaurant Humphrey, le restaurant "West End Izakya" offrira des spécialités américaines et japonaises.

Fin septembre, le Café Bravo, un café jazz dans une rue adjacente à la rue Dansaert, a fermé les portes suite à un conflit entre l'exploitant Lionel Cataldo et le propriétaire Frédéric Nicolay. Aujourd'hui, Nicolay a dévoilé ses projets pour le bâtiment.

"West End Izakya fera le grand écart entre la cuisine japonaise et américaine. D'une part, il y aura des hamburgers, du barbecue et d'autres plats typiquement américains, d'autre part des ramen japonais et des onigiri (boulettes de riz farcies, NDLR)", nous raconte Nicolay. Le chef en cuisine sera Yannick Van Aeken, cuistot actuel à Brussels Humphrey et l'ancien sous-chef dans des restaurants renommés tels que le restaurant danois Noma et le restaurant basque Atxondo. Il sera assisté par David D'Udekem et Tanguy Roberti.

L'intérieur du restaurant sera entièrement réaménagé afin d'y créer "une ambiance conviviale et chaleureuse", selon Nicolay. West End Izakya ouvrira ses portes le 6 janvier 2017 au numéro 7 de la rue d'Alost.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over
Lees ook

Hotspots: Sint-Gillis

restaurants 1519191000