Les Murs Murmurent: Un monologue intense

1644 les murs murmurent

Grandir sans père, c’est une blessure qui se cicatrise très difficilement. Babetida Sadjo, une jeune comédienne belge originaire de Guinée-Bissau a vécu cette douloureuse expérience de vie. Elle en fait la chair de son premier texte.

Une jeune femme arrive avec ses valises devant un père absent qu’elle n’a plus vu depuis quinze ans. Rongée par le manque et par le doute, elle demande des comptes à ce géniteur indifférent et elle se livre. Dans un monologue intense, elle vide tout, sans retenue, et sans même attendre les réponses qui ne peuvent venir que d’elle. Une déclaration d’amour et d’indépendance universelle.

Les murs murmurent 8 > 19/1, Théâtre Le Public

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Nieuws uit Brussel in je mailbox?