Terres hostiles

Ils sont des dizaines de milliers chaque année à tenter de passer illégalement la frontière mexicaine pour vivre le rêve américain. Parmi ces migrants, des femmes.

Autant de cibles de la noirceur humaine, autant de candidates aux espoirs déçus et aux rêves brisés. Sur ce bout de terre qui sépare l’Amérique centrale de l’Amérique des cow-boys, il ne fait pas bon vivre pour le sexe féminin. Dans un spectacle hybride sur fond d’enquête journalistique où se côtoient vidéo, musique, danse et théâtre, le Français Luca Franceschi et sa compagnie dell’Improvviso se font la voix des sans voix, de celles à qui on a retiré la dignité en toute impunité.

No women’s land 14 > 16/6, 20.30, C.R.E.A

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over
Lees ook