Macron veut à nouveau attirer les Français de Bruxelles en France

Le candidat français à la présidentielle Emmanuel Macron veut rendre le retour en France des Français de Bruxelles plus attrayant. Il veut récompenser les entrepreneurs à l'aide de tarifs d'imposition bas et abaisser l'impôt sur les fortunes.

Macron souhaite instaurer un tarif d'imposition unique de trente pourcents pour les entreprises, incluant les charges sociales. A côté de cela, il désire abaisser les impôts sur la fortune. Il propose de prélever uniquement des impôts sur le patrimoine immobilier.

Les Français nantis s'en vont
Cela fait longtemps que les Français nantis quittent la France pour s'installer à Bruxelles, car notre pays est fiscalement avantageux pour les gens au riche patrimoine. En Belgique, ils ne payent pas d'impôt sur la fortune ni d'impôt sur la plus-value. C'est entre autres intéressant pour les entrepreneurs qui souhaitent revendre leur entreprise et se sont installés à l'étranger pour ne pas devoir donner une partie de la plus-value au fisc. Dans plusieurs communes bruxelloises, les Français constituent le plus grand groupe d'étrangers.

L'ancien président Nicolas Sarkozy avait aussi tenté d'empêcher les Français nantis de quitter la France. La mesure qu'il avait proposée en 2012 est toutefois complètement à l'opposé de Marcon. Sarkozy ne voulait pas rendre l'entrepreneuriat plus attractif en France, mais plutôt décourager l'entrepreneurait à l'étranger en instaurant une "exit tax".

La droite en tête pour l'instant
Lors du sondage le plus récent de OpinionLab, Macron et son parti de centre-droite, la droite de François Fillon et l'extrême-droite de Marine Le Pen sont en téte, suivis de près par la gauche populiste de Jean-Luc Mélenchon. Le premier tour des élections présidentielles aura lieu le 23 avril, le deuxième tour aura lieu le 7 mai.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.