D Festival 08

Édition plus resserrée et intense pour le D Festival où rayonnent cette année quatre solos féminins.

Dans Murmurô de Fré Werbrouck, Antía Díaz incarne la sorcière entre ombre et lumière, femme et animal, un corps qui gronde. Avec Etna, Thi-mai Nguyen danse à la marge de la folie et du dénuement, puisant en elle une force inexpugnable. Dans Ferocia, Lisa da Boit habite sa rage et dompte ses émotions. Avec Despite Her, Shantala Pèpe se glisse dans la vie et la voix des grandes divas du jazz et de la soul. Le rire est une arme dit Lisbeth Gruwez avec AH/HA, un spectacle collectif autour de cinq corps qui se rencontrent en pleine nuit pour célébrer une extase retrouvée.

D Festival, 29/5 > 9/6, Théatre Marni, Les Tanneurs & Le Senghor

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook

Nieuws uit Brussel in je mailbox?