Kel Assouf: Black Sabbath dans le désert du Sahara

À la tête du groupe Kel Assouf, Anana Harouna brandit sa guitare électrique en signe de ralliement. Inspiré par l’histoire de son peuple, porté par des envies de changement, l’artiste colporte ses revendications pacifiques dans des hymnes chantés en tamashek.

Entre transe, hard rock et blues touareg, la musique de Kel Assouf transpose les décharges électriques de Jimi Hendrix et Black Sabbath dans le désert du Sahara. Récemment signé sur le prestigieux label Glitterbeat (Tamikrest, Bombino), le groupe profite de son passage à l’AB pour dévoiler au grand jour les morceaux de son nouveau Black Tenere, un album engagé à célébrer le poing levé.

Kel Assouf 14/2, 20.00, Ancienne Belgique

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Oproep: Lees of reageer je wel eens op online comments, op nieuwssites of social media? Wil jij bijdragen aan een constructief online debat? Doe dan nu mee met het RHETORiC-onderzoek en ontvang een waardebon. Meer info en inschrijven.

Lees ook

Nieuws en cultuur uit Brussel in je mailbox?