Regisseur Frederike Migom houdt met Binti het bij de essentie: niemand is illegaal.

Review
Score: 3 op 5

Binti, une héroïne des temps modernes

Niels Ruëll
© BRUZZ
03/04/2019

Suite à une descente dans un squat, Binti, 12 ans, et son père congolais (Baloji), sont menacés d’expulsion. Ils trouvent refuge en périphérie flamande chez Elias, 11 ans. Le plan de Binti est simple: caser son père avec la mère du garçon.

Binti est si délurée que l’on ose à peine aborder les points négatifs. La bande-son de Le Motel assure l’ambiance du film.

Le plaisir dans le jeu et le naturel des personnages font chaud au cœur. Frederike Migom n’ennuie pas le jeune spectateur avec des détails sur la procédure d’asile, elle s’en tient à l’essentiel: ce n’est pas parce qu’on n’a pas de papiers que l’on n’existe pas.

Binti est une héroïne des temps modernes.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Read more about: Brussel , Film , Binti , Frederike Migom , Film van de week

Iets gezien in de stad? Meld het aan onze redactie

Site by wieni