review

'Corpus Christi' : une prestation électrisante de l’acteur Bartosz Bielenia

Onze score

Faut-il être un chrétien radical pour ne pas pardonner au jeune Daniel ? Sorti d'un centre de détention, le délinquant croyant doit se réinventer quand tout à coup, il voit se présenter à lui l'occasion de se faire passer pour le remplaçant d'un prêtre qui buvait trop et jugeait trop vite dans un village polonais conservateur.

L'imposteur y voit moins l'occasion de tirer profit de la situation que de se démarquer dans la vie. Avec sa ferveur, son charisme, son approche peu orthodoxe et sa volonté de vraiment écouter, le faux prêtre s'en sort bien mieux que son prédécesseur. Et pourquoi aller au séminaire quand on peut apprendre comment confesser sur Google ? L'habit fait le moine, la soutane verte et blanche fait le prêtre. En outre, le village récemment traumatisé a besoin de guérison.

Ne vous laissez pas tromper par ce bal costumé. Corpus Christi n'est pas une comédie à la Sister Act mais un film plus polémique que blasphématoire et surtout passionné, qui soulève beaucoup de questions, tout en restant tout à fait captivant. Les Polonais sont allés le voir en nombre, les Américains l'ont nommé aux Oscars.

Jan Komasa est le réalisateur polonais à suivre de près ces prochaines années, mais il doit partager les lauriers avec l'acteur Bartosz Bielenia. Sa prestation électrisante laisse présager une brillante carrière. Et si ce n'est pas le cas, il pourra toujours prendre place derrière l'autel.

CORPUS CHRISTI
PL, dir.: Jan Komasa, act.: Bartosz Bielenia, Aleksandra Konieczna, Eliza Rycembel

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

 

Lees meer over

Bruxelles dans votre boîte mail?