review

'Sir': la réalité est difficile mais pas désespérée

Onze score

Sir montre que l’odieux système de castes indiennes n’est toujours pas exsangue. Mais c’est aussi un film romantique sur l’amour impossible entre deux âmes solitaires à Bombay: un fils de riches et sa domestique.

Le sujet n’est peut-être pas révolutionnaire, mais ce premier film délicat séduit un peu plus scène après scène. Cela est dû à la bonté des personnages et à leur volonté de s’entraider en dépit des normes sociales. La réalité est difficile mais pas désespérée.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Oproep: Lees of reageer je wel eens op online comments, op nieuwssites of social media? Wil jij bijdragen aan een constructief online debat? Doe dan nu mee met het RHETORiC-onderzoek en ontvang een waardebon. Meer info en inschrijven.

Bruxelles dans votre boîte mail?