Je suis un héros dans Le Senghor

Un jour, à l’issue d’une lecture de pièce dans l’intimité d’un petit théâtre parisien, Lazare Minoungou s’est adressé avec simplicité au dramaturge René Bizac pour lui demander de lui écrire un texte.

Un texte sur le périple mouvementé qui l’a mené du Burkina Faso en Europe. Un texte sur l’errance intérieure qui devait marquer l’entièreté de son être à jamais. C’est ainsi qu’est né, avec la complicité de Nathalie Huysman, Je suis un héros.

Un spectacle à la fois sombre et drôle, sensiblement attentif aux mouvements du corps et aux métamorphoses endurées par un héros humain, et donc imparfait, que la mer agitée à fait basculer du côté de l’altérité.

JE SUIS UN HÉROS 24/9 > 6/10, Le Senghor

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

 

Meer nieuws uit Brussel

Bruxelles dans votre boîte mail?