"La Ville se perd dans les multiples modifications du piétonnier"

© LV

<p>Le mouvement urbain pour Bruxelles (Bral) n&#39;est pas fan des modifications apportées au plan de circulation rue de Laeken et rue du Midi. &quot;La ville n&#39;a toujours pas de stratégie claire pour impliquer les Bruxellois dans ses prises de décision.&quot;</p>

<p>Bral, le Mouvement urbain pour Bruxelles, n'est pas favorable aux modifications apportées au plan de circulation concernant la rue de Laeken et la rue du Midi. "La ville n'a toujours pas de stratégie claire pour impliquer les Bruxellois dans ses prises de décision."</p>&#13;
&#13;
<p>La Ville a décidé jeudi de modifier le plan de circulation et de rendre ainsi le centre plus facilement accessible en voiture. Le but est de contenter les commerçants en répondant à leurs plaintes. Par conséquent, la rue de Laeken rouvre dans les deux sens de circulation tout comme la rue du Midi.</p>&#13;
&#13;
<p>Les deux rues vont en ressentir les effets, selon Bral. "Il y avait enfin moins de voitures rue de Laeken et rue du Midi», a déclaré l'association. «Nous n'avons pas l'impression que la Ville a donné une réelle opportunité à cette nouvelle situation. Ces ajustements ouvrent la voie à de nouvelles routes de transit à travers le Pentagone, ce qui va à l'encontre d'un plan de mobilité ambitieux visant à réduire le nombre de voitures dans le centre-ville".</p>&#13;
&#13;
<p>En ce qui concerne la communication avec les riverains et les commerçants, la Ville a loupé le coche, selon Bral. Les réactions en défaveur du piétonnier ces derniers mois sont imputables à la Ville et à la Région", explique le Bral. «La Ville se perd dans des modifications par ci par là, et n'offre aucune transparence dans ses prises de décision au cours des derniers mois. Les riverains et les commerçants ne savent jamais ce qui les attend."</p>&#13;
&#13;
<p>Bral plaide en faveur d'une politique plus transparente, d'un suivi professionnel et d'une participation accrue. Cela pourrait se faire grâce un comité de coordination qui comprendrait toutes les parties concernées. «Aujourd'hui, nous constatons que c'est la polarisation qui domine et que ni la région ni la Ville ne parviennent à fournir une réponse", a déclaré le Bral. "Attendent-ils la prochaine pétition ou campagne d'affichage, ou vont-ils enfin instaurer un débat structurel?"</p>&#13;
&#13;
<p> </p>&#13;

Nieuwe centrale lanen

Het Beursplein wordt helemaal autovrij en de voetgangerszone in het centrum wordt de komende jaren dubbel zo groot. Dat heeft het Brussels schepencollege beslist. Om de binnenstad bereikbaar te houden komen er extra ondergrondse parkings en een parkeerroute. De werken, die in 2015 zouden beginnen, moeten het centrum een nieuw elan geven.
Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook