Théâtre: notre top 3 de la semaine

L.F. Céline Fragmentation 1.

Voici les trois meilleurs spectacles de théâtre selon BRUZZ.

L.F. CÉLINE FRAGMENTATION 1
Ils sont cinq personnages pathétiques, plongés dans le fracas du siècle naissant, de l’absurdité de cette guerre qu’ils disaient grande, au temps des colonies et du mépris de l’autre et puis à l’Amérique du capitalisme industriel, jusqu’à la triste banlieue aux rêves anesthésiés. En adaptant des extraits du Voyage au bout de la nuit et de Casse-pipe, Damien de Dobbeleer plonge la langue incendiaire de Louis Ferdinand Céline dans un cabaret électrique et visionnaire. Le sergent qui vocifère est l’homme à la basse, les africains exploités des hommes blancs déguisés en femmes et on danse la techno dans les chaînes automobiles à Détroit. Et l’amour ? L’amour, on le cherche.

Damien De Dobbeleer. > 10/02, Théâtre de la Vie, Saint-Josse-ten-Noode

UN TAILLEUR POUR DAMES
Ce serait une erreur de considérer Feydeau comme l’émanation d’un théâtre vieillot où, certes les portes claquent, mais dans une mécanique paresseuse ronronnante. George Lini a enfilé le Tailleur pour Dames qu’il a radicalement dépoussiéré pour le traiter comme une œuvre contemporaine. On est plongé dans un cauchemar virevoltant avec une bourgeoise décadente qui galope derrière ses certitudes amidonnées. Les personnages, ahuris et dépassés, parent toujours au plus pressé sans jamais se remettre des dégâts subis. Portés par une surprenante scénographie débarrassée de toute nostalgie et par un casting tiré à quatre épingles, le rire est toujours là, mais ses échos se teintent d’une inquiétude diffuse.

> George Lini. 9 > 17/02, Théâtre du parc, Bruxelles-Ville

TOUT VA TRÈS BIEN
Peut-on rire de tout ? Même du crabe qui ronge un enfant ? Le rire est alors une arme de guerre pour faire face au car-wash émotionnel et vaincre l’injustice de cette sale maladie qui tombe sur un enfant qui n’a rien demandé. Gilles Dal dévoile son intimité en mettant en scène un couple de parents qui cherche à gérer l’ingérable par l’humour. Du coup, les paroles de réconfort semblent creuses et fausses,  les conseils de représentants en bien être et autres rebouteux, ridicules.  Et qu’en on est plus que deux, entre père et mère, peut-on encore s’en sortir par une pirouette comique. Assurément parce que ça pourrait toujours être pire, non ?

Gilles Dal. > 24/02, TTO, Ixelles

Best of Brussels

Elke week serveren we hier onze favoriete tentoonstellingen, party's, expo's, films, theater- en dansvoorstellingen en concerten.    
Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Nieuws uit Brussel in je mailbox?