Le fils d'une députée bruxelloise refoulé par les Etats-Unis

Le fils de la députée bruxelloise Khadija Zamouri (Open VLD) a été refoulé par les Etats-Unis. Il se rendait avec quatre amis à Los Angeles, mais son visa électronique a été refusé alors qu'il a un passeport belge et qu'il est né en Belgique.

Le fils de Zamouri devait partir pour Los Angeles mais lui et ses amis, qui ont aussi des noms à consonance arabe, n'ont pas pu obtenir de visas électroniques ESTA (Autorisation de Voyage pour les Etats-Unis). Dans De Standaard, Mme Zamouri suppose que c'est parce que son fils a grandi à Koekelberg, près de Molenbeek. Il se peut également que ce soit parce qu'il a d'abord répondu «non» quand il a dû compléter des informations sur ses réseaux sociaux pour obtenir son visa électronique en ligne.

Ce n'est pas la première fois qu'un résident bruxellois est refusé sur le sol américain. Plus tôt cette semaine, les taekwondoïstes Si Mohamed Ketbi et Mourad Laachraoui ainsi que leur entraîneur Abdelkhalak Mkadmi se sont vus aussi refuser l'accès aux États-Unis alors qu'ils étaient en route pour l'US Open.

Les athlètes ont été refoulés avant que le président américain Trump ne signe le décret controversé. Ces trois derniers n'ont pas de racines dans l'un des pays pour lesquels Trump a institué une interdiction d'entrée: l'Iran, l'Irak, le Yémen, la Libye, la Syrie, la Somalie et le Soudan. Cependant, Mourad Laachraoui est le frère de Najim, l'un des kamikazes qui se sont fait exploser le 22 Mars 2016  à l'aéroport de Zaventem.

Khadija Zamouri interroge ce jeudi au sein du parlement bruxellois le ministre-président Rudi Vervoort (PS) sur le nombre de Bruxellois refusés aux États-Unis et sur la réaction du gouvernement à la situation.
 

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over
Lees ook