Diables bruxellois: Jason Denayer

© mcfc.co.uk

Parmi les Diables Rouges qui disputent l'Euro 2016 se trouvent plusieurs Bruxellois. Dans notre série spéciale, nous dressons leur portrait ; c'est au tour de Jason Denayer, défenseur à Galatasaray en Turquie, qui a grandi à Ganshoren et dans le quartier Anneessens.

A ses débuts dans l'équipe des Diables Rouges, on le surnommait "le nouveau Kompany", de par les similitudes qui existent entre leurs carrières respectives: ils ont joué dans le même club (Manchester City) en tant que défenseur central, sont tous deux issus d'une famille belgo-congolaise et sont nés et ont grandi à Bruxelles.

En outre, tant Denayer et Kompany viennent de quartiers dits "difficiles". Kompany a grandi dans le quartier Nord, Denayer est un produit du quartier Anneessens. Il avait d''ailleurs fait, après avoir marqué un but pour Celtic en 2015, un grand geste "A" devant la caméra en honneur à son quartier.

FC Ganshoren
Mais l'histoire de Jason Denayer commence à Ganshoren, commune calme de Bruxelles. Au FC Ganshoren local, il fait ses premiers pas dans le foot, et l'on y a rapidement remarqué son talent et son potentiel. "Même si on le voyait pas forcément comme un défenseur", nous raconte Bertels, coordinateur des jeunes de FC Ganshoren. "Mais ce n'est pas anormal. Georges Grün avait aussi commencé en tant qu'attaquant."

Ses prestations lui valent d'ailleurs d'être contacté par Anderlecht à l'âge de AA ans. C'est à cette période que Jason et son père déménagent dans le quartier Anneessens. Denayer est ravi de jouer à Anderlecht, car cela lui vaut un certain statut auprès de sa famille et de ses amis. Mais Anderlecht ne voit pas en lui un grand espoir, et il quitte la club après deux saisons.

Pieds nus
C'est après qu'il suit son ami d'enfance Dilhan Necipoglu à l'Académie Jean-Marc Guillou, un Français qui a découvert de véritables perles du foot comme Yaya Touré ou Gervinho, et qui avait fondé une école du foot à Tongerlo. Il y apprenait le foot aux jeunes de manière plutôt révolutionnaire: les entraînement se passaient à pieds nus, les joueurs suivaient les cours dans une école privée et ne jouaient pas en compétition. Ils jouaient uniquement entre eux, pour améliorer leur technique.

C'est cette formation qui permettra à Denayer de rejoindre le club Manchester City en 2012. Même s'il avoue, après coup, que le rythme n'était pas de tout repos, loin de là: "jouer au foot, étudier, manger et dormir."

EK 2016: Brusselse Duivels

EK 2016

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook