review

'Donbass': plus sombre, militant et grotesque

Onze score

Donbass est encore plus sombre, militant et grotesque que les films précédents du réalisateur russe Sergei Loznitsa (Maïdan, Une Femme douce).

Il dépeint, en treize saynètes, la situation dans le bassin du Donets. Dans cette région de l’est de l'Ukraine, une guerre couve encore, qui ne peut éclater sans conséquences géopolitiques dramatiques. Ce n’est pas le conflit qui est montré, mais la déliquescence d’une société : la corruption sévit, la bienséance disparaît et les infos sont mises en scène de façon crue.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Nieuws uit Brussel in je mailbox?