review

The Guilty

Onze score

Regardent-ils aussi au Danemark le programme diffusé sur la chaîne flamande Eén De noodcentrale ? Gustav Möller, la vingtaine, un débutant qui, à l’évidence, n’a pas brossé les cours consacrés à Hitchcock à l’école de cinéma, en propose une version grand écran.

Un agent impulsif et râleur n’apprécie pas de devoir travailler pour le centre d’appels urgents suite à un incident qui lui a coûté son insigne. Jusqu’à ce qu’il reçoive l’appel d’une jeune mère confuse. Elle a été kidnappée par son ex. Pourra-t-il éviter un drame familial depuis son bureau ?

Tout comme lui, le spectateur doit deviner ce qui se trame sur base des informations qui filtrent. La caméra ne quitte pas le centre d’appels. L’horloge tourne en temps réel. L’interprétation de Jakob Cedergren est irréprochable : ni trop stoïque, ni trop dramatique. Le scénario futé évite les temps morts grâce à une seconde trame narrative : l’agent n’a pas la conscience tranquille. Ce thriller crispant et efficace confirme que l’exécution maîtrisée de bonnes idées vaut mieux qu’un gros budget.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees meer over
Lees ook

Nieuws uit Brussel in je mailbox?