Plus de géothermie pour chauffer et refroidir à Bruxelles

Bekijk ook de afspeellijst: dinsdag 13 februari 2018

Des forages jusqu'à 100 mètres de profondeur devront déterminer quel est le potentiel 'géothermique' de Bruxelles, et donc la capacité de son sol de puiser de l'énergie pour chauffer et refroidir.

Lees meer over
Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.