La Journée Internationale des Femmes à Bruxelles

Mardi, des centaines de personnes ont manifesté à Bruxelles, lors de la Journée Internationale des Femmes de Belgique. Avec la Marche des Femmes, elles ont voulu attirer l'attention sur les droits des femmes partout dans le monde, mais aussi les droits des femmes réfugiées et immigrées.

Les manifestants, pour la plupart des femmes, se sont réunis mardi vers midi à la Gare Centrale. Les organisations Groen, Ecolo, 11.11.11, sp.a et Oxfam Solidarité étaient également présentes. La marche était accompagnée par la cadence des tambours exotiques de la fanfare Cadence Mandingue.

Les manifestant(e)s voulaient attirer l'attention sur les droits des femmes dans le monde, et plus spécifiquement les droits des réfugiées et immigrées. "Soixante millions de personnes sont en fuite, la moitié sont des femmes et elles sont encore trop souvent confrontées à la violence", nous dit Magda De Meyer du Conseil des Femmes. "Pas uniquement dans leur pays d'origine, mais aussi pendant leur fuite, où elles deviennent trop souvent la proie d'exploitation sexuelle, de prostitution et de trafic d'êtres humains. Et une fois arrivées ici, il subsiste encore des problèmes. Dans les centres d'accueil, elles sont souvent le maillon le plus faible. En général, elles n'osent même pas aller à la toilette ou prendre une douche seule, car elles ont peur."

La marche est passée par la place de l'Albertine et la place Saint-Jean, avant de se terminer à la place Rouppe, avec la lecture d'une déclaration de paix. Dans la rue des Lombards, les femmes ont collé des affiches avec leurs demandes sur les murs du parlement bruxellois.

La Marche Mondiale des Femmes existe depuis 1996 et a rapidement connu un succès international. Aujourd'hui, elle regroupe plus de 5.000 organisations de 164 pays et régions, qui partagent toutes le même but: continuer à manifester, tant que toutes les femmes ne sont pas libres. Les quatre grands thèmes de la marche sont la pauvreté et l'indépendance économique, la violence envers les femmes, la paix et la démilitarisation, et l'accès aux moyens et marchandises.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook