Art et marges veut atteindre les galaxies lointaines

Le rêve n’a pas besoin d’énergie dispendieuse et polluante pour passer la vitesse de la lumière et atteindre les galaxies lointaines. Rêveurs, le belge Serge Delaunay et le français André Robillard le sont certainement, partageant tous deux une passion dévorante pour les infinis cosmiques.

Arts et Marges a réuni les deux artistes dans une exposition pleine de fusées et autres engins spatiaux minutieusement dessinés ou sculptés. Entre deux stations martiennes, on y trouvera des Spoutniks motorisés et une impressionnante collection de fusils à rayon laser ou ionique, on ne sait pas très bien. Selon certaines sources, ils seraient capables de tuer la misère.

VERS L’INFINI ET AU-DELÀ > 9/6, Art et Marges

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Oproep: Lees of reageer je wel eens op online comments, op nieuwssites of social media? Wil jij bijdragen aan een constructief online debat? Doe dan nu mee met het RHETORiC-onderzoek en ontvang een waardebon. Meer info en inschrijven.

Lees ook

Nieuws en cultuur uit Brussel in je mailbox?