eat

Déjeuner brutaliste à Boitsfort

© Saskia Vanderstichele
| Resto Midori - (c) Saskia Vanderstichele
Onze score

Installé au rez-de-chaussée du mythique bâtiment CBR à Boitsfort, Midori propose le lunch le plus moderniste de la capitale. Attention adresse stylée.

La guerre du coworking a bien lieu aux quatre coins de Bruxelles. En la matière, Fosbury & Sons, qui s’est d’abord fait connaître à Anvers, a frappé un grand coup en aimantant créatifs et autres entrepreneurs par le biais du légendaire immeuble de la chaussée de La Hulpe, tout le monde connaît ses distinctives vitres cuivrées, qui fut imaginé pour les cimenteries CBR. Située à Boitsfort, l’adresse est un véritable repère patrimonial de la ville. Portant la marque des architectes Constantin Brodzki et Marcel Lambrichs, ce géant de béton est culte.Pour preuve, il figure, depuis 2018, sur la liste de sauvegarde de la Région… mais surtout, il permit à Brodzki d’être le seul Belge à être au casting de l’exposition Transformations in Modern Architecture 1960-1980 du MoMA (1980). Pouvoir pousser la porte de cet édifice est un véritable privilège. La bonne nouvelle est que cela est désormais accessible à toutes et à tous à la faveur du Midori, un endroit à la fois bar et cantine, qui occupe une partie du rez-de-chaussée.

C’est avec une vive émotion que l’on laisse flâner son regard à travers les très sculpturales fenêtres ovales qui sont la signature du lieu. Côté déco, la salle fait place à un mobilier en bois qui épouse parfaitement l’environnement bétonné – mention pour le monumental comptoir qui segmente la pièce, ainsi que pour les deux tables d’hôtes éclairées à la façon d’une salle de lecture de bibliothèque. Bien vu, une grande sculpture blanche ponctue l’espace, sa présence est le fruit d’un partenariat avec la galerie Guy Pieters. Le menu est ici tout simple : une soupe, deux toasts différents (pastrami ou ricotta) et autant de « bowls » du jour. Va pour la version végétarienne (15,90 euros) des bols en question qui, à dire vrai, ont davantage l’allure d’assiettes. Verdict ? La préparation est très correcte qui panache légumes grillés (aubergine, poivron, courgette), quinoa, nuggets de légumes, patate douce, épinards avec des amandes effilées et crudités (radis noirs, roquette, germes de poireaux). L’ensemble tient la route, même s’il y a un petit côté « fourre-tout » qui déconcerte.

Par exemple, on ne comprend pas la présence d’une sauce à l’ail qui se partage l’assiette avec un coulis tomaté, ce qui nuit à l’harmonie de l’ensemble. Toujours est-il que la force de l’endroit est telle que l’on reviendra ici. C’est sûr.

MIDORI - Terhulpensesteenweg 185 chaussée de La Hulpe,
Watermaal-Bosvoorde/Watermael-Boitsfort

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook

Nieuws uit Brussel in je mailbox?