review

Yoka Tomo: tout bon, le bento !

© Saskia Vanderstichele
Onze score

On ne le répétera jamais assez la cuisine japonaise ne se limite pas aux sushis et aux ramen. Envie de découvrir ? Yoka Tomo signe des préparations nippones familiales à tomber.

Il y a un peu plus de deux ans, on louait dans ces colonnes une petite adresse japonaise du quartier européen : le Sake Bar. Ouverte par une jeune femme avisée, Saori, cette enseigne compte malheureusement parmi les premières tombées au champ d'honneur de la crise sanitaire. Un coup dur dans la mesure où le lieu proposait une cuisine simple mais travaillée avec beaucoup de soin. Derrière ces préparations se cachait un jeune homme, Tomo.

Bonne nouvelle, il est encore possible de goûter aux compositions de ce talentueux chef. En attendant d'ouvrir son restaurant, en compagnie des deux associés derrière le bar schaerbeekois Copain, Tomo distille son savoir-faire à la faveur d'un take-away à glaner dans le bistro de ses compères. La commande se passe sur Facebook où l'on effectue son choix parmi trois entrées, cinq sortes de bentos, et trois accompagnements à 4,50 euros (fèves de soja, salade d'algues et concombre au miso, salade de salsifis et carottes). Il ne reste plus ensuite qu'à stipuler le moment du retrait ou opter pour la livraison gratuite si l'on habite dans la commune.

Notre choix ? Pour deux personnes : 6 pièces de gyozas végétariens (6 euros), ainsi que des beignets "ganmodoki" (14 euros) et une portion de "pork katsu curry" (14 euros). La farce des gyozas végétariens est consistante et savoureuse, marquée par des notes fraîches de gingembre. On est séduit par les beignets "ganmodoki", soit du tofu en beignets accompagné de pickles de concombre, d'un morceau fondant d'aubergine, de riz et d'une rondelle de racine de lotus.

Mais le coup de grâce arrive avec le curry dont la texture est redoutable. La préparation convainc d'autant plus qu'elle évolue sur le fil du piquant, sans jamais sombrer du côté obscur. On notera que le lieu propose aussi une série de boissons finement choisies, entre bières (La Saison Cazeau à 3,80 euros) et vins (l'excellent blanc portugais à base d'Alvarinho de la Quinta do Regueiro à 14 euros).

YOKA TOMO
Take-away bij/chez/at Copain, avenue Rogierlaan 262, Schaarbeek/ Schaerbeek, Facebook: yokatomo.bxl, wo/me/We > zo/di/Su voor/ avant/before 17.30

Lees meer over

Bruxelles dans votre boîte mail?