Se laisser surprendre par la musique sur Schiev

« On en a marre de tous ces festivals qui mettent l’accent sur l’ambiance et l’expérience à vivre », déclarait, il y a 3 ans, le cosmopolite Guillaume Kidula avant sa première édition du Schiev.

Schiev c'est le festival où l’on vient boire des bières et se laisser surprendre par de la musique pop éclectique, préservée du grand public. De la drone fluide d’Otto Lindholm à la folk ascétique d’Annelies Monseré, en passant par le mélange irrésistible de rythmes traditionnels et de bruitages urbains du groovemaker bruxello-marocain Gan Gah.

SCHIEV 16 > 18/11, Beursschouwburg

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Oproep: Lees of reageer je wel eens op online comments, op nieuwssites of social media? Wil jij bijdragen aan een constructief online debat? Doe dan nu mee met het RHETORiC-onderzoek en ontvang een waardebon. Meer info en inschrijven.

Bruxelles dans votre boîte mail?