Les partis d'opposition Groen et Ecolo veulent un statut de sonneur de cloches

© Bart Dewaele

Les partis d'opposition Ecolo et Groen ont préparé une ordonnance afin de mieux défendre les "sonneurs de cloches". Les partis de la majorité ont élaboré une résolution vendredi, mais Groen et Ecolo trouvent leur proposition trop peu efficace et veulent aller plus loin. Ils plaident pour un service de médiation bruxellois.

La proposition des partis de la majorité PS, CDH, Défi, Open VLD, SPA et CD&V ne protège pas réellement les sonneurs de cloches, selon les partis d'opposition Groen et Ecolo. Ils ne soutiennent donc pas la résolution de la majorité.

Groen et Ecolo ont préparé leur propre proposition, nous raconte Bruno De Lille (Groen): "Nous avons préparé une proposition d'ordonnance qui prévoit un réel statut de sonneur de cloches au niveau bruxellois."

Selon la proposition, un service de médiation serait créé, permettant tant aux citoyens qu'au personnel de dénoncer des problèmes au sein de l'administration. Les partis d'opposition plaident en outre pour un statut protégé pour le personnel des institutions bruxelloises.

Lees meer over
Lees ook