review

Le nouveau Bar Recyclart: un joyeux joyau

Onze score

Recyclart a profité de son déménagement à Molenbeek pour se convertir à 100% au véganisme. Verdict ? Un endroit éthique, sain et… réjouissant.

On a beau dire que Bruxelles est une ville cosmopolite, ce qu'elle est sans aucun doute, rares sont les adresses où le miracle d'un mélange effectif   – qu'il s'agisse de langues, de nationalités ou de catégories sociales – opère réellement. Situé à deux pas du Canal, à côté de l'ancien Plan K, Recyclart réussit cet enrichissant brassage culturel. La magie prend place dans un décor brut de briques nues et de gaines techniques apparentes. Inconfortable ? Loin de là. Issu de la Recyclart Art Fabrik, le mobilier est exemplaire de fonctionnalité.

On se sent d'autant mieux ici que l'on sait les préceptes qui travaillent cet endroit aussi soucieux de l'humain – on retrouve en cuisine et en salle des personnes sur le chemin d'une insertion professionnelle – qu'attentif à l'environnement – notamment en optant pour une carte 100% végane. Sur papier, on applaudit des deux mains. Il restait à voir si dans l'assiette le ramage était à la hauteur du plumage.

Dès l'entrée, un grand tableau noir témoigne d'une cuisine inventive qui fait son miel des savoir-faire gastronomiques venus des quatre coins de la planète. Des exemples ? Une boulette de lentilles servie avec un kimchi d'inspiration coréenne (12 euros) ; un riz biriani à l'indienne proposé avec dhal et pesto de courgette (13 euros) ; voire, en dessert, un brownie aux haricots (3,50 euros) dont les contours ne sont pas sans rappeler le Japon.

Le choix s'est porté sur une préparation de linguine au citron (12 euros). Généreuse, celle-ci est soulignée par une fricassée seitan et champignons arrosée de vin blanc. Le plat arrive parfumé et "twisté" par l'ajout de noix, roquette et morceaux de poires. Le tout se combine parfaitement et évite la lourdeur qu'aurait fait peser une crème d'origine animale. On apprécie également les contours familiaux d'un dressage sans façon – de vraies vacances au regard de toutes les assiettes présentées façon Top Chef.

Côté boisson, on apprécie la présence de la pils Bavik (2 euros) pour étancher la soif mais c'est néanmoins sur une Orval, vendue au prix très raisonnable de 3,90 euros, que l'on se rabat pour accompagner la nourriture. Un mot, un dernier, pour dire un service souriant dont la gentillesse sonne juste.

BAR RECYCLART
rue de Manchesterstraat 13-15, Molenbeek, 02-289.00.59, www.recyclart.be
di/ma/Tu > vr/ve/Fr 10 > 17.00 (bar) & 12 > 15.00 (resto) (ainsi que lors de certains évènements culturels)

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

OPROEP: Reageer jij soms op online nieuwsartikels of wil je het wel eens proberen? Doe mee aan het RHETORIC-onderzoek en wie weet win jij een van onze 10 prijzen! Neem nu deel..

Lees meer over

Bruxelles dans votre boîte mail?