Fanny Ardant en visite à Bruxelles !

'La Femme d'à côté'.

L'actrice française Fanny Ardant est l'invitée d'honneur du Brussels International Film Festival. Bozar et Cinematek en profitent allègrement.

Fanny Ardant est une grande dame du cinéma. Elle a percé en 1981 avec son premier rôle dans La Femme d'à côté, un film subtil de François Truffaut sur l'amour interdit entre deux voisins qui, jadis, étaient amants, aux côtés de Gérard Depardieu. Ardant a d'ailleurs eu une relation dans la vraie vie, tant avec Truffaut qu'avec Depardieu. Et Truffaut n'était pas le seul grand réalisateur à vouloir travailler avec elle : elle a aussi joué pour Alain Resnais, Ettore Scola, Michelangelo Antonioni, Sydney Pollack, François Ozon et Paolo Sorrentino, dans la plupart des cas même plus d'une fois.

Mais sa riche carrière risquerait de nous faire oublier que Fanny Ardant ne s'est jamais reposée sur ses lauriers et continue à faire des tournages jusqu'à aujourd'hui. Elle a eu, par exemple, un rôle proéminent dans le film ADN de Maïwenn et a encore brillé l'année passée dans Les Jeunes Amants de Carine Tardieu, dans le rôle d'une septuagénaire qui entame une relation passionnelle avec un homme marié de 45 ans. Le Brussels International Film Festival reprend la comédie romantique et a choisi Fanny Ardant comme invitée d'honneur.

Elle donnera une longue interview à Bozar après la projection de Lola Pater de Nadir Moknèche. Dans ce film, un Parisien découvre, après la mort de son père, que son paternel n'est en réalité jamais retourné en Algérie, mais qu'il est allé dans le sud de la France pour devenir une femme. C'est Ardant qui incarne le rôle de la transsexuelle Lola.

Le 28 juin, elle fera l'introduction de La famiglia d'Ettore Escola à la Cinematek, une chronique familiale humoristique qui se joue sur une grande partie du XXe siècle. C'est le point de départ d'une rétrospective qui met en lumière sa polyvalence. Dans le film érotique Nathalie d'Anne Fontaine, elle demande à une prostituée de séduire son mari mais tombe elle-même amoureuse d'elle. Ou encore dans Un amour de Swann, une tentative de Volker Schlöndorff d'adapter au cinéma le roman de Proust À la recherche du temps perdu, où elle joue aux côtés de Jeremy Irons et Alain Delon. Quant à André Delvaux, l'homme qui a fait connaître le cinéma belge, il l'a fait tourner avec Vittorio Gassman dans Benvenuta. De belles lettres de noblesse.

BRUSSELS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL
23/6 > 2/7 (Meet the artist + screening Lola pater: 29/6, 19.30, Bozar), www.briff.be
REGARD/CLOSE UP FANNY ARDANT 28/6 > 21/8, Cinematek, www.cinematek.be

Meer nieuws uit Brussel

Bruxelles dans votre boîte mail?