review

'Hellhole': bien au-dessus des discours de bas étage sur les trous à rats

Onze score

Il y a trois ans, Bruxelles était victime d’un attentat terroriste. Donald Trump s’est montré insultant en qualifiant notre ville de « trou à rats ». Le titre fait référence à cela, mais Hellhole de Bas Devos n’est pas un hymne jubilatoire à notre capitale marécageuse.

S’il y a une déclaration d’amour, elle se trouve dans la préoccupation et l’intérêt réels pour les individus qui peuplent ce Bruxelles divisé. Des vignettes elliptiques donnent un aperçu de la vie de trois citadins après le choc.

Les rares dialogues sont âpres, Hellhole a un langage cinématographique bien défini. Un film robuste, réfléchi et complexe qui s’élève bien au-dessus des discours de bas étage sur les trous à rats.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

 

Bruxelles dans votre boîte mail?