Lubna Azabal: la classe internationale

Dans 'Adam', Lubna Azabal, une veuve et mère de famille, prend sous son aile Samia, enceinte.

Ces vingt dernières années, l’actrice bruxelloise Lubna Azabal a joué dans une quarantaine de films et neuf séries télévisées. Adam nous rappelle qu’elle travaille dur mais aussi qu’elle a la classe requise pour porter un film.

Lubna Azabal a-t-elle fait un mauvais choix en interprétant la méchante Myriam dans la deuxième saison de La Trêve ou en jouant une policière déterminée dans le film policier belge Tueurs ? Bien sûr que non. Était-ce une erreur de jouer un rôle secondaire dans Mary Magdalene avec Rooney Mara et Joaquin Phoenix ? Ou d’enchaîner, après ce film biblique américain, avec le film du Bruxellois Bas Devos Hellhole ? Bien sûr que non. Mais il faut avouer que c’est un plaisir de la revoir endosser le rôle principal dans Adam. Comme elle l’avait déjà fait dans Incendies du Canadien Denis Villeneuve (Arrival, Blade Runner 2049), Loin du brillant conteur André Téchiné ou Exils de Tony Gatlif.

Dans Adam, Azabal prête ses yeux sombres et perçants à une veuve et mère de famille qui tient une boulangerie dans la médina de Casablanca. La vie d’Abla change du tout au tout quand elle décide de prendre sous son aile Samia, enceinte (Nisrin Erradi). Cette jeune femme n’est pas mariée et craint pour la suite. Ensemble, elles optent pour la fuite. Adam est le premier film de Maryam Touzani qui a pu compter pour le scénario et la production sur le soutien de son mari Nabil Ayouch, le réalisateur des films primés Much Loved et Razzia. La foi de Touzani dans le pouvoir expressif et la beauté simple des images a été récompensée : le film a été sélectionné à la compétition Un Certain Regard du Festival de Cannes. D’après le magazine américain Variety, Adam va charmer les amateurs d’art et d’essai du monde entier « grâce à des personnages exceptionnels qui ont l’occasion de briller ». La réputation internationale d’Azabal n’est plus à faire.

Sortie: 5/2

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Oproep: Lees of reageer je wel eens op online comments, op nieuwssites of social media? Wil jij bijdragen aan een constructief online debat? Doe dan nu mee met het RHETORiC-onderzoek en ontvang een waardebon. Meer info en inschrijven.

Bruxelles dans votre boîte mail?