Théâtre: Les monstres aussi ont une mère

© Fred Debrock

Une vie commencée par une césarienne et achevée par un attentat suicide. Dans le sang. Une mère dresse le portrait de son fils qui vient de se faire exploser au milieu de la foule. Elle ne cherche pas à connaître ses motivations. Elle a conscience de la monstruosité de son acte, mais elle préfère se remémorer celui qui n’est plus là. Entre ironie et sarcasme, mais avec beaucoup d’humilité aussi, elle regrette son enfant damné. Écrit par Tom Lanoye spécialement pour Viviane De Muynck, le monologue GAZ. Plaidoyer d’une mère damnée fait le lien entre les attentats terroristes d’aujourd’hui et les carnages de la Grande Guerre qui partagent le même bourreau, le gaz.

GAZ. Plaidoyer d’une mère damnéeTom Lanoye. Théâtre des Martyrs, Bruxelles. 15 > 23/2

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

Nieuws uit Brussel in je mailbox?