Le policier qui a maltraité une personne arrêtée risque 2 ans de prison

Bekijk ook de afspeellijst: woensdag 22 mei 2019

L'agent qui lundi soir, à Molenbeek, a maltraité une personne arrêtée a été embarqué pour être entendu. Il a piétiné et frappé au visage une personne arrêtée et doit dès lors répondre de ses actes devant le parquet qui a ouvert une enquête. L'agent risque une peine de prison de 2 ans. Attention, car les images de l'incident peuvent être choquantes.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

--- OPROEP. Reageer jij soms op online nieuwsartikels of wil je het wel eens proberen? Doe mee aan het RHETORIC-onderzoek en maak kans op een waardebon. Meer info en inschrijven

 

Lees ook

Bruxelles dans votre boîte mail?