Papa Hugo: "On ne pouvait pas se permettre 800 euros de crèche privée par mois"

Bekijk ook de afspeellijst: woensdag 29 januari 2020

L'asbl crèche d'Actiris a ouvert hier une quatrième crèche au Boulevard du Midi. Elle accueille les enfants à des tarifs sociaux et doit faciliter la recherche d'un emploi des parents au chômage. Pour Hugo et sa femme, ce n'était certainement pas un luxe superflu. Même s'il avait des doutes ...

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

--- OPROEP. Reageer jij soms op online nieuwsartikels of wil je het wel eens proberen? Doe mee aan het RHETORIC-onderzoek en maak kans op een waardebon. Meer info en inschrijven

 

Lees ook

Bruxelles dans votre boîte mail?