review

IT 2: un trip ennuyeux à la foire

It chapter Two lacks luster.
Onze score

Avec It : Chapter Two, le grand classique de Stephen King en prend une fois de plus un sacré coup. Les acteurs se débattent avec leurs personnages plats.

. Seuls les deux Bill sortent du lot : Hader grâce à son sens de la comédie, Skarsgård grâce à son sens du clownesque dans la peau de Pennywise.

Le réalisateur Andy Muschietti n’a presque rien à raconter et a tendance à prendre le spectateur pour un idiot.

Heureusement, il sait encore comment transformer un gros budget en film d’horreur spectaculaire.

> It: Chapter two
du 11 septembre en cinéma

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.
Lees ook

Nieuws uit Brussel in je mailbox?