Léa Seydoux : oh la Léa !

Le réalisateur Arnaud Desplechin compare Léa Seydoux à Catherine Deneuve. C’est que la star française a enchaîné cinq films en six mois dont quatre repris dans la sélection cannoise, un James Bond et un film de Wes Anderson.

« Léa, c’est Bardot, plus Binoche, plus Kate Moss, et parfois les trois à la fois, » voilà comment Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, décrivait Léa Seydoux il y a quelques années. Cet été, l’actrice, qui a remporté une Palme d’Or pour sa contribution à La vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche, était la reine du Festival de Cannes. Elle aurait pu parader sur le tapis rouge à quatre reprises si une infection au Covid ne l’avait pas obligée à se confiner.

L’iconoclaste français Bruno Dumont (Jeanne d’Arc, P’tit Quinquin) lui a confié le rôle principal dans France, sa satire des médias mordante et immergée dans le kitsch et la vulgarité. La tête brûlée Léa Seydoux n’a peur de rien et le prouve en acceptant de jouer le rôle d’une star hautaine du JT qui est en réalité une antihéroïne ambivalente et égocentrique. Arnaud Desplechin (Roubaix, une lumière) lui a demandé de se dénuder dans le rôle de la maîtresse d’un écrivain juif dans Tromperie, l’adaptation d’un roman semi-autobiographique du grand auteur américain Philip Roth. Et il n’y a pas que les Français qui aiment faire appel à une actrice polyvalente, issue d’une famille ayant fait fortune grâce aux géants Pathé et Gaumont. La Hongroise Ildikó Enyedi lui a demandé de jouer dans L’Histoire de ma femme, un drame romantique tout en longueur sur un capitaine macho qui se marie aveuglément à une Française. Dans The French Dispatch de Wes Anderson, elle tient le rôle d’un maton qui, sans aucun scrupule, pose nue pour un peintre-psychopathe au look de Benicio del Toro.

Et les blockbusters qui ne passent pas par Cannes n’ont pas de secrets pour Léa Seydoux non plus. Dans No Time To Die, elle prête main forte à James Bond dans le rôle de Dr Madeleine Swann. Et pour ceux qui pensent que l’actrice de 36 ans pourrait saturer : comme Viggo Mortensen et Kristen Stewart, elle a été signalée sur le tournage du nouveau thriller sci-fi de David Cronenberg.

NO TIME TO DIE
Sortie: 30/9

Meer nieuws uit Brussel

Bruxelles dans votre boîte mail?