review

Eyes Wide Shut: ouvrez les yeux !

Onze score

La programmation à Flagey de Eyes Wide Shut offre l’occasion de juger le film testament intriguant et imparfait de Kubrick sur ses mérites.

Lors de sa sortie en salles il y a 21 ans, ce n'était pas évident de se faire une idée claire d'Eyes Wide Shut. Avec la mort de Stanley Kubrick, le réalisateur de The Shining, 2001, l'Odyssée de l'espace et autres chefs-d'œuvre, le film est devenu du jour au lendemain son testament.

De plus, il avait astucieusement choisi pour son dernier film le couple hollywoodien de l'époque : Tom Cruise et Nicole Kidman. Ils jouent un mari et une femme en pleine crise conjugale : il est dans tous ses états car elle lui avoue, un peu éméchée, fantasmer sur d'autres hommes. Kubrick est un visionnaire : Cruise et Kidman se sont séparés. Les rumeurs selon lesquelles il s'agissait d'un mariage de convenance car Cruise avait honte de son orientation sexuelle n'ont jamais été étouffées.

Sa programmation à Flagey offre l'occasion de juger ce film intriguant et imparfait sur ses mérites. L'aspect psychosexuel, tiré de l'histoire d'Arthur Schnitzler, est quelque peu dépassé, mais l'errance nocturne de Cruise meurtri et la distorsion de la réalité ont permis à Kubrick de composer des scènes fascinantes comme celle de la fameuse orgie masquée, souvent copiée depuis. Alors ouvrez les yeux.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

OPROEP: Reageer jij soms op online nieuwsartikels of wil je het wel eens proberen? Doe mee aan het RHETORIC-onderzoek en wie weet win jij een van onze 10 prijzen! Neem nu deel..

Lees meer over

Bruxelles dans votre boîte mail?