review

Official Secrets : une histoire vraie

1694 official secrets
Onze score

Ce n'est pas un secret qu'une histoire vraie ne se métamorphose pas automatiquement en un film fort. C'est pourtant l'erreur qui a été commise dans Official Secrets.

Avec une confiance excessive dans son style lisse et impersonnel et dans la compétence de ses acteurs expérimentés, le réalisateur Gavin Hood (Rendition, Eye in the sky) s'attache principalement à raconter de la façon la plus simple possible un scandale complexe. Heureusement, la star de cinéma britannique Keira Knightley n'a pas perdu de vue comment rendre un personnage captivant grâce au sens des nuances. Elle prête ses hautes pommettes à la lanceuse d'alerte Katharine Gun.

Au début de ce siècle, elle travaille comme traductrice dans le centre d'écoute des services secrets britanniques. Elle fournit à l'excellent journal hebdomadaire The Observer une note dans laquelle l'Amérique demande aux Britanniques de mettre sur écoute les membres du Conseil de sécurité afin de faire pression sur eux par la suite pour qu'ils approuvent l'invasion américano-britannique injustifiée de l'Irak. Gun, son mari, et le journal sont dans le collimateur des espions et des autorités mystificatrices. Le plus grand mérite de ce film est de nous rappeler cette histoire peu glorieuse.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

OPROEP: Reageer jij soms op online nieuwsartikels of wil je het wel eens proberen? Doe mee aan het RHETORIC-onderzoek en wie weet win jij een van onze 10 prijzen! Neem nu deel..

Lees meer over

Bruxelles dans votre boîte mail?