review

'Witz': le non-conformisme est à la fois la force et la faiblesse

Onze score

Une actrice francophone (Sandrine Blancke) souffre de lésions cérébrales qui l’empêchent de prononcer certains mots; elle est devenue trop directe et ne sait plus rire.

Sur les conseils de son médecin, elle contacte un Flamand qui a le même problème (Sam Louwyck). Elle est son salut, et il tombe amoureux d’elle, déterminé à la faire rire à nouveau. Un matériau philosophico-sociologique certes intéressant mais le non-conformisme du style et du contenu est à la fois la force et la faiblesse de Witz.

Fijn dat je wil reageren. Wie reageert, gaat akkoord met onze huisregels. Hoe reageren via Disqus? Een woordje uitleg.

 

--- OPROEP. Reageer jij soms op online nieuwsartikels of wil je het wel eens proberen? Doe mee aan het RHETORIC-onderzoek en maak kans op een waardebon. Meer info en inschrijven

 

Bruxelles dans votre boîte mail?